Rechercher
  • Aurélie CROCHU

Faites-vous plaisir avec des pestos surprenants !



L’été approche, la famille et les ami.es sont là pour passer un moment agréable et savoureux avec vous, c’est le moment de sortir vos meilleurs pestos…

Alors, si vous les surpreniez avec des pestos plus étonnants les uns que les autres ?


En plus d’être surprenant, le pesto est gourmand, il apporte de belles couleurs sur votre table et cerise sur le gâteau, euh non… sur le pesto😉 il est naturel et vivant.

Et oui, on peut se faire plaisir en mangeant sain !

Le pesto est facile à faire et il est gorgé de bons nutriments. Il vous apportera une belle énergie.

Quoi de meilleur pour se faire plaisir ?


Alors n’hésitez plus… lancez-vous, testez et vous y reviendrez j’en suis sûre 😉



Vous connaissez tous le pesto traditionnel à base de basilic ?

Voici la recette que je vous propose pour 4 personnes :

- 1 bouquet de basilic frais

- 50 grammes de poudre d’amande (ou noix de cajou, graines de tournesol, pignons de pin, noisettes,…)

Variez, testez et évaluez

- 4 gousses d’ail (moins si vous y êtes sensible)

- De l’huile d’olive bio de 1ère pression à froid (ou de l’huile de lin, de cameline, de colza, …) encore une fois, variez, testez et évaluez

1/ Hachez les feuilles de basilic avec les gousses d’ail, salez, poivrez puis ajoutez la poudre d’amande (ou autre selon votre choix) et travaillez pour obtenir une pâte homogène.

2/ Ajoutez l’huile choisie en remuant constamment jusqu’à l’obtention de la texture souhaitée.

3/ Conservez au frais puis régalez-vous !

Si vous avez un robot type mixeur, vous pouvez y mettre tous les ingrédients et mixer.



Bon alors, je vous parle de pestos surprenants, mais où sont-ils ??


Et bien, à vous de créer vos pestos plus surprenants les uns que les autres.


Et oui, dans la recette ci-dessus je vous ai proposé diverses huiles, divers oléagineux, reste le basilic à troquer.


Allez je vous guide un peu…

Pourquoi ne pas essayer avec des fanes de légumes comme des fanes de radis fraîches ? ou des fanes de carottes fraîches ? et ce ne sont que des exemples, faites vivre votre créativité, je suis sûre que vous allez vous prendre au jeu...

Et en plus d’être appétissantes, gourmandes et nutritives, avec les fanes de légumes vous réduirez le gaspillage alimentaire. Elle n’est pas belle la vie ?

Pourquoi ne pas essayer avec des orties fraiches ?

Mais si, je vous assure, l’ortie est une plante formidable. Elle apporte tellement à l’organisme.

Elle nettoie et reminéralise. Les feuilles d’ortie constituent un véritable concentré de nutriments (protéines, vitamines, antioxydants, oligoéléments et sels minéraux rien que ça !).

Son goût est fin en bouche.

Pensez bien sûr, à vous munir de gants pour la cueillette. Une fois mixée avec de l’huile végétale, l’ortie perd peu à peu son côté urticant.

Soyez précautionneux de cueillir vos orties loin des routes pour éviter toute pollution. Utilisez les sommités car elles sont beaucoup plus jeunes, tendres et délicates en bouche.

Pour finir de vous convaincre, sachez que l’ortie est un aliment tonique et vitalisant que l’on devrait consommer toute l’année !! Oui oui, c’est le magasine Plantes&Santé qui le dit.

Allez d’autres idées de pestos :

Pourquoi ne pas essayez avec de l’ail des ours ? de la mélisse ? ou encore du thym ? de l’épinard ? de la roquette ?...

Bref, vous l’aurez compris, les composants du pesto sont inépuisables, à vous de jouer 😉

Et maintenant comment savourer votre succulent pesto made in vous-même ??

Vous pouvez le savourer à l’apéro bien sûr.

N’oubliez pas, l’apéro doit rester une mise en bouche. Optez pour associer votre pesto avec des légumes crus (en petits bâtonnets par exemple) qui ouvrent l’appétit tout en stimulant la production des enzymes digestives.

Vous pouvez aussi l’associer à de petits toasts type crackers par exemple.

Vous pouvez vous régaler en l’associant à d’autres plats : dans les omelettes, dans les œufs cocottes, dans les salades de crudités ou les poêlées de légumes, dans les tartes salées (en fond de tarte), dans les purées de légumes (de courgettes par exemple), sur du poisson, avec vos graines germées et tant d’autres.

Le pesto apportera à votre plat une touche gourmande et ensoleillée.

Vous vous régalerez et vous régalerez vos hôtes, mmmhhh quel bonheur simple, sain et gourmand !

Si vous avez apprécié l’expérience, n’hésitez surtout pas à tenter d’autres choses. Partez d’une recette et innovez, remplacez les ingrédients par des substituts.

Votre créativité saura vous remercier 😉

Nous n’avons pas encore parlé conservation…

Et bien un pesto fait maison se conserve facilement une semaine au réfrigérateur dans un pot recouvert d’huile et fermé.

Il peut tout autant se conserver au congélateur, soit dans des pots en les remplissant au ¾, soit dans des bacs à glaçons que l’on peut ensuite transférer dans des sacs de congélation mais ça c’est moins écolo, évitons le plastique !

J’espère vous avoir mis l’eau à la bouche comme on dit.

J’espère aussi avoir suscité chez vous la curiosité et l’envie d’essayer.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à vous lancer !

Racontez-moi vos expériences… je serai ravie de les découvrir !


0 vue